LE DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE


Le distributeur automatique - Historique

D'après les historiens, la première distribution automatique remonte à plus de deux siècles avant Jésus Christ. C'était un distributeur d'eau dans lequel il fallait placer une pièce de 5 drachmes pour obtenir un peu d'eau sacrée. Ce n'est ensuite qu'au XVIIe siècle que sont apparus les distributeurs de tabac à priser.

Au début du XXe siècle sont enfin apparus, dans le métro parisien, les premiers distributeurs modernes. Le premier distributeur de billets, inventé par John Shepherd-barron, a été installé en Grande Bretagne en juin 1967. Puis, avec l'extension des villes et l'industrialisation, le développement de ce type de distribution s'est accéléré pour prendre une part importante dans la vie des français.

L'utilité du distributeur automatique et son marché

L'utilité du distributeur automatique

La proximité est le premier argument en faveur d'un distributeur automatique. En effet, comment peut-on boire et manger et ce, à moindre coût, lorsqu'on est loin de chez soi ?

Nombreuses sont les personnes qui travaillent trop loin, pour pouvoir rentrer chez elles le midi. De plus, notre société moderne est une société caractérisée par une forte incitation à la mobilité des populations. Ce phénomène est renforcé en cette période de crise. Emporter son pique-nique ou trouver un lieu de restauration est compliqué voire parfois quasiment impossible.

La santé est aussi un élément incontournable. Manger sainement et profiter pleinement des plaisirs gustatifs, apparaissent comme des nécessités. D'ailleurs, comment être performant si le corps n'est pas suffisamment et correctement hydraté et alimenté ? Le corps, constitué de 70% d'eau, et le cerveau, à 90%, ont donc besoin d'une bonne hydratation, d'où la nécessité de pouvoir boire souvent. Ceci milite en faveur du développement et de l'installation des distributeurs automatiques de boissons et d'aliments. Tous les diététiciens, spécialistes et même les pouvoirs publics, recommandent une alimentation saine, équilibrée et régulière pour être en forme et se sentir bien. La notion de bien-être est très importante à une époque où les difficultés sont nombreuses et où la santé tient une place à juste titre prioritaire dans les préoccupations des gens.

le marché du distributeur automatique

Le marché du distributeur automatique, est très important et continue de progresser en dépit de la situation économique et des problèmes rencontrés (nombreuses règles imposées, multiplicité et qualité exigées pour les approvisionnements…). La distribution automatique représente un marché d'environ 2,2 milliards d'euros, alimenté par quelques 625 000 distributeurs. 70% des distributeurs automatiques sont installés dans les entreprises, la grande majorité de ces appareils étant constituée de distributeurs de boissons.

Cependant, la part de marché des distributeurs ne fournissant pas uniquement des boissons, ne cesse d'augmenter. La première raison tient au fait que la distance travail/domicile ne permet que rarement de déjeuner chez soi. Nombreux sont donc ceux qui se déplacent ou sont obligés de manger en dehors de chez eux et notamment sur leur lieu de travail. En outre, le parc de distributeurs automatiques, par sa dissémination répond bien à la vie trépidante actuelle et aux nouvelles habitudes de grignotage à toutes heures.

En outre, la grande facilité d'utilisation d'un distributeur automatique permet d'éviter des tâches rébarbatives et de nombreuses manipulations. Plus de contraintes matérielles et collectives : pas de café à préparer, plus de tasses à laver, à faire sécher, plus d'attente… donc rapidité, efficacité, gain de temps, économie garanties…

Les différents distributeurs automatiques

Il existe plusieurs types de distributeurs automatiques :
les distributeurs de boissons : jus de fruits, eau, lait frais, café…
les distributeurs de nourriture : fruits, céréales, gâteaux, confiseries, sandwiches, produits laitiers, pizzas fraîches, plats cuisinés…

Le distributeur de café

La machine à café est le distributeur automatique le plus répandu. Elle a de nombreux atouts. Sa petite taille permet une installation facile près d'une prise de courant et d'une arrivée d'eau. Son fonctionnement est simplifié par l'utilisation de dosettes automatiques ou manuelles.

Avec le distributeur de café, plus de café mal dosé, plus de corvée de vaisselle… ! Tous les amateurs de café sont d'accords, le distributeur de café est plus qu'indispensable ! Les lecteurs qui voudraient en savoir plus sur le distributeur de café sont invités à consulter l'article spécial qui lui est consacré.

Le distributeur automatique de boissons fraîches

Par son assortiment, le distributeur automatique de boissons fraîches permet de choisir la boisson qui convient. Eau minérale ou eau de source, sodas (coca, orangina, sprite…), jus de fruits (orange, fruits exotiques..), produits bio ou issu du commerce équitable, sont souvent proposées.

La variété des produits dépend de la demande et de l'offre des nombreux fournisseurs. En général les consommateurs ont le choix entre des bouteilles ou des canettes. La tendance est marquée par une diversification croissante de l'offre.

Le distributeur automatique d'eau

La fontaine à eau est un distributeur automatique particulier car l'eau est en principe délivrée gratuitement. Il n'y a donc pas de système de paiement. Elle peut fonctionner à partir du réseau d'eau courante (filtrage et rafraîchissement), ou à partir de bonbonnes fixées sur le socle (branchement électrique nécessaire). Equipée de deux robinets, elle délivre soit de l'eau tempérée/ eau fraîche, soit de l'eau fraîche/eau chaude ou de l'eau plate/eau gazeuse.

L'installation d'un distributeur à eau est très facile car il est de petite taille et donc plus facile à caser. De plus, il est facilement transportable et il est donc possible de le déplacer là où on veut. Tout comme n'importe quel autre distributeur automatique, il nécessite un entretien fréquent et une maintenance régulière.

Le distributeur automatique de snacks et de confiserie

Le distributeur automatique de snacks et/ou confiserie est également présent un peu partout. Il permet aux utilisateurs de faire une pause « encas » pour combler un « petit creux » sans sortir du lieu de travail et ce à un moindre coût. Les produits offerts sont variés, barres de céréales, gâteaux salés, gâteaux sucrés, sandwiches, fromages, compotes… et de plus en plus, on voit apparaître des fruits sous différentes formes, frais, en compote et des salades…

Ces appareils peuvent être mixtes, c'est-à-dire avec des formules telles que snacks/boissons fraîches ou snacks/ boissons chaudes… Pour ce type de distributeur automatique, la maintenance et l'entretien sont très importants. En effet, les règles en ce qui concerne l'hygiène et la chaîne du froid, sont très strictes. La gestion d'un distributeur snacks et de confiserie par un prestataire de service extérieur est la meilleure solution.

Le distributeur automatique de billets

Le guichet automatique bancaire (GAB), présent dans les banques et autres lieux publics et privés, permet de retirer de l'argent très facilement 24h/24. Pour des raisons de commodité et de sécurité, la plupart des agences bancaires ne manipulent plus le moindre billet. La multiplication des distributeurs automatiques s'explique aussi par la volonté des banques de réduire substantiellement les effectifs.

A côté des distributeurs automatiques de billets classiques, on trouve aussi des appareils multifonctions qui permettent d'effectuer non seulement des retraits, mais également de déposer de l'argent, des chèques, de faire des virements…Le problème majeur des distributeurs est la sécurité.

Les autres distributeurs automatiques

Un grand nombre de services marchands de biens sont accessibles grâce à ce mode de distribution qui est en plein essor. Ce phénomène est favorisé par le fait que ces appareils bénéficient naturellement des plus récentes innovations technologiques.

Il s'agit d'appareils distribuant des produits dans des endroits ciblés qui permettent d'acheter des articles divers et inattendus : jeux de cartes, bonbons, colliers, préservatifs. Elle offre désormais d'autres produits, par exemple, pour le confort des consommateurs, des articles pour nageurs à l'entrée des piscines, maillot de bain, bonnet, lunettes…

L'évolution des distributeurs automatiques

Depuis quelques années, la vente par distributeur automatique a beaucoup évolué. Il est à remarquer que le progrès se situe surtout au niveau de l'alimentation qu'il faut diversifier. En effet, comment manger sainement et équilibré quand on se trouve sur la quai d'une gare, dans un bureau, dans un lycée… ? Trop souvent, l'image de la distribution automatique est minimisée par les médias et pouvoirs publics.

La loi relative à la politique de santé publique du 09 août 2004 (loi n° 2004-806) a modifié les règles d'installation des distributeurs automatiques. En effet la loi interdit désormais la présence dans tous les établissements scolaires de distributeurs automatiques de boisons et de produits alimentaires payants et accessibles aux élèves.

D'une manière générale, les nutritionnistes disent que nous consommons trop de produits sucrés et de produits gras ! A l'heure où les débats de santé publique concernant la nutrition et la santé sont de plus en plus nombreux et animés, il est temps de faire évoluer les choses. Des rencontres ont lieu avec les associations de consommateurs, les professionnels de santé, les pouvoirs publics pour être à l'écoute des demandes, des préoccupations et des problématiques de chacun. Les sociétés chargées d'installer et d'approvisionner les distributeurs automatiques sont attentives aux conseils des spécialistes de la nutrition.

Des études sont faites pour essayer de concilier tous ces paramètres. L'enjeu porte notamment sur une alimentation de produits frais, légumes et fruits sous toutes leurs formes, ainsi que sur les plats préparés. Envie de melon, de fraises, de pomme, de crudités…, c'est possible ! De nouveaux distributeurs automatiques permettent désormais de satisfaire les consommateurs.

Un distributeur automatique de lait frais a même été installé par un producteur de lait bio dans le Rhône.

L'évolution des distributeurs automatiques demande une réflexion approfondie, car les problématiques sont nombreuses. Il faut prendre en compte la praticité, la qualité des approvisionnements, les quantités, la diversité, la conservation, la gestion des commandes, des stocks, développement durable … Pour satisfaire les consommateurs, toutes les compétences doivent être réunies, c'est à cela que doivent s'attacher les producteurs et les industriels.